Mathias Amilhat est Maître de conférences en droit public à l’Université de Lille et membre du Centre de recherche « Droits et perspectives du droit ». Depuis sa thèse il consacre ses recherches à l’influence du droit de l’Union européenne sur la notion de contrat administratif, et plus généralement aux contrats, notamment les marchés publics. En parallèle de ses responsabilités universitaires, Mathias Amilhat est l’auteur de nombreux articles dans diverses revues spécialisées. Il est aujourd’hui responsable de la chaire Contrats et marchés publics des collectivités territoriales au sein de l’Observatoire de l’éthique publique.