Christelle Didier est maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université de Lille. Elle a soutenu une thèse en sociologie à l’EHESS. De 1993 à 2013, elle a mené des recherches sur la formation, l’identité et l’éthique des ingénieurs, dans une perspective historique et comparative (France, USA, Québec, Allemagne), publié des manuels, ouvrages et articles à la croisée de la sociologie des professions, la philosophie de l’ingénierie et les sciences de l’éducation. Elle a également dispensé pendant 20 ans des cours portant sur l’éthique, la RSE et le développement durable dans diverses écoles d’ingénieurs (Mines de Douai et de Nantes, Centrale Lille, HEI, ISA, ISEN , ICAM, Chimie Rennes, Polytech’Orléans..). Elle est l’auteur d’un ouvrage intitulé L’éthique industrielle. Ses recherches portent déformais principalement sur l’éthique des chercheurs.